Pourquoi les coureurs africains sont-ils meilleurs ?

Être mince, c’est aussi avoir des jambes fines. Or, la jambe d’un Kenyan moyen est plus légère de 400 grammes que celle de ses concurrents européens, ce qui se traduit par une économie d’énergie de 8 % lors de la course. Sur les longues distances, ce petit avantage génétique peut vraiment donner un coup de … Read more