La course à pied est-elle deux fois plus rapide que la marche ?

La plupart des gens courent au moins deux fois plus vite qu'ils ne marchent ; pour dépenser la même quantité d'énergie en marchant qu'en courant, le temps à consacrer augmente considérablement. Ces faits sous-tendent deux questions que les chercheurs abordent dans leur étude.

Le travail de vitesse vous rend-il plus rapide ? Le travail de vitesse ne permet pas seulement de courir plus vite. Il vous met en meilleure forme, augmente l'amplitude des mouvements de vos articulations, vous rend plus à l'aise à toutes les vitesses et, au final, vous aide à courir plus fort et plus longtemps.

Alors, dois-je faire des exercices de vitesse chaque semaine ?

L'entraînement pour la vitesse et l'agilité est recommandé quatre fois par semaine pour acclimater votre corps et développer la mémoire musculaire. Bien que certains jours vous puissiez vous entraîner plus fort que d'autres, le facteur le plus important d'amélioration est la régularité. Les squats augmentent-ils la vitesse ? Des recherches récentes ont montré que les squats augmentent la vitesse. Une étude sur des joueurs de rugby d'élite a révélé qu'un programme d'entraînement de pré-saison de 8 semaines augmentait la force maximale des squats, ce qui les rendait significativement plus rapides lors de sprints courts.

En gardant cela à l'esprit, est-il préférable de courir plus longtemps ou plus vite ?

Plus vous courez, plus votre base aérobie s'améliore. Et lorsque vous construisez une grande base aérobie, vous améliorez votre capacité à endurer plus longtemps et plus loin avant de commencer à vous fatiguer. Courir plus vite signifie que vous développez votre endurance pour être capable de courir à des rythmes plus rapides. L'endurance vient de 1. Et une autre question, pouvez-vous aller plus vite en courant 3 fois par semaine ? Il se peut que vous soyez capable de courir plus vite avec trois ou quatre courses par semaine qu'avec six ou sept. Il y a trois entraînements clés que chaque coureur devrait faire chaque semaine. Ce sont des entraînements essentiels, à faire absolument.

Et une autre question : quels sont les inconvénients de l'entraînement de vitesse ?

De sérieux effets secondaires peuvent survenir en raison de la nature explosive et rapide du cardio du sprint : Fatigue précoce. Lorsque vous sprintez, vos muscles se contractent à leur capacité maximale ou presque. Effort musculaire, impact sur vos articulations, effort cardiovasculaire, techniques de sprint sûres.

Les squats vous rendent-ils plus rapide ?

Les squats, en revanche, sont un moyen très efficace de développer la force musculaire. C'est l'augmentation de la force musculaire qui vous permettra de courir plus vite sur le plat, de monter les côtes et d'allonger votre foulée. En outre, des muscles bien développés permettent au corps d'utiliser l'oxygène plus efficacement, ce qui réduit la fatigue. Vous vous demandez peut-être aussi quels sont les trois types d'entraînement de vitesse. Il en existe trois principaux types : l'entraînement au sprint régulier, l'entraînement au sprint régulier et l'entraînement au sprint assisté.

Combien de temps faut-il pour obtenir des résultats avec un entraînement de vitesse ? Certains coureurs voient des résultats en une semaine seulement, tandis que d'autres peuvent mettre jusqu'à 16 mois avant de commencer à remarquer une amélioration. Vous ne devriez pas augmenter votre kilométrage hebdomadaire trop rapidement, et vous ne devriez pas faire des entraînements de vitesse difficiles sans aucune expérience.