Quels aliments les coureurs doivent-ils éviter ?

Voici un guide pratique des aliments à éviter pour les coureurs afin que vous vous sentiez bien à l'intérieur et à l'extérieur pendant que vous parcourez ces kilomètres : Les aliments riches en fibres. Haricots, brocolis et baies : n'oubliez pas les trois B car vous ne voulez pas en manger juste avant une course ou une séance d'entraînement. Produits laitiers, boissons sucrées, aliments frits, aliments épicés, barres protéinées.

Par conséquent, les coureurs doivent-ils manger des œufs ?

La réponse courte est oui. Le jaune d'œuf offre de nombreux avantages nutritionnels, notamment pour les coureurs. Le jaune d'œuf est la source la plus riche en vitamine B, la choline (30 %), qui est associée à la réduction des inflammations et à une meilleure fonction neurologique. Le jaune d'œuf contient des graisses, notamment sous forme de cholestérol.

En conséquence, à quel rythme les coureurs d'élite courent-ils ? En général, les marathoniens les plus élites terminent entre 2:02-2:10 pour les hommes et 2:15-2:25 pour les femmes. Comme vous pouvez le constater, ce rythme est plus de deux heures plus rapide que le temps d'arrivée moyen, ce qui n'est donc pas vraiment réaliste pour la plupart d'entre nous. En conséquence, quel exercice est le meilleur après la course ? Intégrez-les à votre routine d'après-course pour améliorer votre souplesse, votre confort et vos performances : Étirement des ischio-jambiers. Verywell / Ben Goldstein, Étirement des quadriceps. Verywell / Ben Goldstein, étirement du mollet. Verywell / Ben Goldstein, étirement de la fente basse, étirement de la bande IT, étirement du papillon, étirement des hanches et du dos, étirement des bras et des abdominaux.

Que dois-je manger après une longue course ? Quel est le meilleur moment pour prendre un repas après une longue course ? Les experts recommandent de manger un mélange de glucides et de protéines dans les 45 minutes suivant une séance d'entraînement afin de maximiser la récupération. Vous pouvez prendre une collation légère, comme un smoothie ou une banane avec du beurre de cacahuète, si vous n'avez pas faim immédiatement.

Ai-je besoin de protéines après une course ?

Les coureurs ont-ils besoin de protéines ? La réponse courte est oui. Les boissons protéinées ne sont pas seulement destinées aux personnes qui soulèvent des poids. Si vous participez à n'importe quelle forme d'exercice, votre corps a besoin d'une certaine quantité de protéines afin de récupérer et de se réparer.

Dois-je attendre de ne plus avoir mal pour m'entraîner à nouveau ?

"Lorsque vous avez mal, vous ne pouvez pas vous donner à fond, et vous ne profitez pas autant de votre séance d'entraînement", a déclaré M. Cumming. "Il se peut aussi que votre technique ne soit pas très bonne." Cumming et Helgerud recommandent tous deux d'attendre que les pires douleurs aient disparu avant de se lancer dans une nouvelle séance avec les mêmes exercices. Pourquoi est-ce que je ne récupère pas de mes courses ? Pour vérifier, assurez-vous que votre urine est parfaitement claire au moins une fois par jour. L'autre moitié du problème pourrait être un déséquilibre de vos électrolytes, les minéraux présents dans vos muscles qui leur permettent de se contracter et de se détendre. Assurez-vous que vous consommez 100 % des AJR en potassium, calcium, sodium et magnésium.

Les bananes sont bonnes pour les coureurs.

En raison de leur forte teneur en potassium, les bananes sont particulièrement utiles aux coureurs. Le potassium est essentiel à la fonction musculaire. Une carence en potassium peut provoquer des crampes et des malaises. Une banane de taille moyenne contient 422 mg de potassium. Cela représente environ 12 % de l'apport journalier recommandé.

En conséquence, les pâtes sont-elles bonnes après une course ? Mangez des glucides complexes après avoir couru le soir Non seulement ils vous permettent de vous sentir rassasié plus longtemps, mais ils vous apportent également de nombreux minéraux et vitamines importants pour votre métabolisme et votre système immunitaire. Les glucides complexes se trouvent, par exemple, dans les produits à base de céréales complètes (comme les pâtes et le pain) et le riz brun.